Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire

Les v rit s yougoslaves ne sont pas toutes bonnes dire

  • Title: Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire
  • Author: Jacques Merlino
  • ISBN: 2226066632
  • Page: 253
  • Format:
  • Amazing ePub, Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire By Jacques Merlino This is very good and becomes the main topic to read, the readers are very takjup and always take inspiration from the contents of the book Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire, essay by Jacques Merlino. Is now on our website and you can download it by register what are you waiting for? Please read and make a refission for you

    • Free Read [Historical Fiction Book] ☆ Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire - by Jacques Merlino ê
      253 Jacques Merlino
    • thumbnail Title: Free Read [Historical Fiction Book] ☆ Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire - by Jacques Merlino ê
      Posted by:Jacques Merlino
      Published :2019-06-07T13:33:07+00:00


    About “Jacques Merlino

    • Jacques Merlino

      Jacques Merlino Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire book, this is one of the most wanted Jacques Merlino author readers around the world.



    162 thoughts on “Les vérités yougoslaves ne sont pas toutes bonnes à dire

    • Beaucoup de choses ont été dites sur la Yougoslavie mais rarement elles n'ont été aussi vraies et qui plus est prouvées par des recherches de l'auteur.


    • Un monument d'informations, fort bien documentées, sur le cynisme de la géopolitique, la désinformation à laquelle se livrent les entreprises de presse. Jacques Merlino démontre comment la télévision a contribué à envenimer ce conflit et le rôle délétère qu'elle a joué (et qu'elle joue encore, n'en doutons pas).


    • Quand on accède à la vérité, ça change de la télé qui nous ment et de l'école qui déforme la réalité.


    • La question Yougoslave est entendue: Les Serbes sont des nazis, les Croates et les Bosniaques des victimes bien sûr totalement innocentes et l'UCK une sympathique guérilla luttant pour la liberté et l'émancipation des peuples. Et BHL de défendre Izetbegovic; Et M. Finkielkraut de prendre le parti de M. Tujman au nom du "droit des petites nations". L'affaire était donc cousue de fil blanc: la Yougoslavie dépecée au nom du droit d'ingérence, la Kosovo indépendant le tout sous l'oeil vigi [...]


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *